Les croissants de la veille

Un client veut passer commande pour son petit déjeuner :
– Garçon, un crème et un croisant !
– Certainement, mais ce sont les croissants d’hier !
– Comment ! Ce n’est pas possible d’avoir des croissants d’aujourd’hui ?
– Si monsieur, mais il faudra revenir demain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.