Les cravates du désert


Un voyageur se perd dans une région désertique en Tunisie. Voyant que sa seule chance de survie est de retrouver la civilisation, il marche dans la direction qu’il pense être celle de la ville.
Le temps passe, et il commence à avoir soif.
Le temps passe encore et il est vraiment assoiffé. Le temps n’en finit plus de passer et le voilà en train de ramper…
Et alors qu’il est sur le point d’abandonner et de se laisser mourir, il aperçoit une tente à environ 500 m de lui.
Il récupère ses dernières forces, et continue à ramper jusqu’à la tente. Là il essaie de crier « De l’eau de l’eau… »
Un bédouin sort de la tente et lui répond :
« Oh, je suis terriblement désolé, mais je n’ai pas d’eau à vous proposer. Mais je peux vous proposer d’acheter une de ces cravates à un prix très abordable » et il brandit un lot de cravates en soie…
« Vous êtes fou ou idiot ! Qu’ai-je à faire d’une cravate ? Il me faut de l’eau sinon je vais mourir. »
Alors le bédouin lui répond :
« Si vraiment vous voulez de l’eau, alors vous pourrez en trouver à deux kilomètres au sud d’ici. Il y a une autre tente là-bas ! »
Sans savoir comment, notre voyageur trouve suffisamment de forces pour traîner son corps jusqu’à la seconde tente. Là il s’effondre à nouveau et gémit « De l’eau, de l’eau »
Alors un bédouin en smoking sort de la tente et lui demande :
« Puis-je vous aider Monsieur ? »
« Donnez-moi de l’eau, s’il vous plaît » demande le voyageur.
« Oh, Monsieur, » répond le bédouin, « je suis vraiment désolé. Nous avons de l’eau à l’intérieur, mais vous ne pouvez pas entrer sans cravate ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.