Les affaires du droit

Les perles : la justice

Devant les jeunes socialistes réunis en université d’été à La Rochelle, la garde des Sceaux Élisabeth Guigou lance au mois d’août 1999 : « Le ministère de la Justice n’est plus celui des affaires, mais celui du droit. » Elle est bien la seule à s’en être rendu compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.