Le viol de la portugaise

Une portugaise se rend au commissariat porter plainte pour viol :
– bonchour, je fiens me plaindre que che meu chuis fait fioler dans le buche…
– Comment ? Vous vous êtes fait violer dans le bus ?
– Oui, Il y en a un qui a commenche a me carrécher, puis il a abuché de moi, et…
– Et personne ne vous a aidé dans le bus ?
– Non, les ch’autres, ils ont regardé et puis ils chont venus me fioler eux auchi !
– Tout le monde est venu vous violer ?
– Oui, tout le monde…
– Et le chauffeur, il…
– Oui, le chauffeur, il a partichipé auchi…
– Mais, vous n’avez pas crié ?
– Chi, chi, ch’ai crié…
– Et personne n’a rien fait ? Ils ont continué ?
– Oui, che vous chure, che criai : Léchez-moi, léchez-moi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.