Le vieux du comité olympique international

Dans le village olympique, le vieux président du comité olympique international, après une cour assidue, a réussi à attirer dans sa chambre une des plus belles athlètes de la délégation américaine. Au petit matin, après qu’ils aient abondamment fait l’amour, la jeune sportive prend congé et, pour lui témoigner sa reconnaissance, le président du C.I.O. lui tend trois billets de 200 euros qu’elle repousse avec énergie.
– Voyons, insiste le vieillard, c’est la moindre des choses. Pourquoi ce surprenant refus ?
– Parce que, explique la jeune fille, j’ai peur que ça ne me fasse perdre mon statut d’amateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.