Le téléphone pleure

Un vieux paysan qui vit, avec sa femme, dans une ferme, au fin fond de l’Auvergne, s’est mis en tête de se faire brancher le téléphone.
– A quoi ça nous servirait, d’avoir le téléphone ? Proteste sa femme : personne ne nous appelle jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.