Le suivi de l’effronté

Deux jolies filles se promènent, un garçon se met à les suivre. À la fin, l’une des deux filles se retourne et s’écrie, excédée :
– Espèce d’effronté, cessez de nous suivre ! Ou alors allez chercher un camarade !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.