Le style ordurier c’est sordide


Un éditeur dit au jeune écrivain qui lui a soumis sa première œuvre.
– Votre roman est écrit dans un style ordurier qui fait encore ressortir le côté sordide de l’histoire. Je pense qu’il a les meilleurs atouts pour atteindre les cent mille. Cher auteur, voici votre contrat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.