Le secouriste en prison


Un prisonnier d’un pénitencier très dur discute avec un nouveau :
– Moi, j’ai pris 10 ans pour escroquerie, et toi ?
– 20 ans pour secourisme.
– Arrête, tu déconnes, personne n’a jamais pris 20 ans pour secourisme, même pas un an !
– Si, si : ma belle-mère saignait du nez, alors je lui ai fait un garrot autour du cou pour arrêter l’hémorragie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.