Le rose aux joues


Un jeune flamant est ravi.
– Manifestement, dit-il, je ne déplais pas à la petite femelle qui m’avait tapé dans l’œil. Je l’ai bien observée, hier, après lui avoir avoué que je l’aimais et elle était toute rose d’émotion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.