Le rêve de cochonneries

Chez le psy, le patient allongé sur le divan déclare :
– Depuis quelques nuits, je rêve toujours à Béatrice !
– Qui est Béatrice ?
– C’est la sœur de ma femme.
– Votre belle-sœur représente le fruit défendu, dit le psy. Ce qu’il ne vous est pas permis de toucher. Y-a-t-il un certain nombre de choses qui vous sont interdites ?
– Eh bien, je fais un peu de cholestérol, dit le patient, alors je dois me surveiller.
– Tout s’explique ! clame le psy triomphant. Quand vous rêvez à Béatrice, c’est que vous avez envie de vous taper une bonne assiette de charcuterie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.