Le répondeur du commissaire

Un commissaire de la Police judiciaire, quand il quitte son appartement pour se rendre Quai des Orfèvres, enregistre ce message sur son répondeur :
« Je vous signale que tout ce que vous direz, après le bip sonore, pourra être retenu contre vous. D’autre part, la loi vous autorise à garder le silence. Et, pour ne pas me faire perdre un temps précieux, tout en encombrant cette cassette, je vous y encourage fortement. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.