Le ratage du réveillon


– Ça s’est bien passé votre réveillon chez les Dubois ? demande un monsieur à un de ses amis.
– À peu de choses près ç’aurait été parfait.
– Et qu’aurait-il fallu pour cela ?
– Que le potage soit aussi chaud que le vin, le vin aussi vieux que la dinde et la dinde aussi grasse que la maîtresse de maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.