Le raffinement du rince-doigts

Deux hommes, peu habitués aux raffinements des grands restaurants, sont perplexes devant les rince-doigts que le maître d’hôtel a placés à côté de leur assiette. L’un deux se risque à demander timidement :
– Ça se boit à quel moment du repas, ce truc-là ?
– Voyons, monsieur, fait le maître d’hôtel, horrifié, ce n’est pas pour boire, mais pour vous rincer les doigts dedans.

Le second dîneur se tord de rire :
– Bien joué, dit-il au maître d’hôtel. A question stupide, réponse idiote.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.