Le prix du danger

Une jeune femme entre dans une librairie et demande à la vendeuse :
– Pourriez-vous m’expliquer pourquoi ces deux livres d’Agatha Christie, d’un nombre de pages rigoureusement identique, sont vendus l’un 5 euros et l’autre 10 euros ?
– C’est que, répond la vendeuse, dans le premier il n’y a que trois cadavres alors qu’il y en a six dans le second.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.