Le prix Darwin – Electrocution urinaire (1997)


Un des candidats en 1997 était un homme qui monta en haut d’un pylone dans le Connecticut, avec 6 canettes de bière, après s’être disputé avec sa fiancée. Ayant vidé 5 canettes, à 20m du sol, il éprouva le besoin de vider sa vessie mais ayant la flemme de redescendre, décida donc de le faire sur place. L’inconvénient de l’électricité, c’est qu’il n’est pas nécessaire de toucher le fil pour s’électrocuter, surtout avec des lignes de 115 000 volts. De plus, l’urine se trouve être un excellent conducteur d’électricité. Dès qu’il commenca à uriner, l’électricité remonta le jet jusqu’aux organes génitaux et le fit tomber de sa perche. Ayant décélé une baisse momentanée de tension sur la ligne, la compagnie d’électricité dépêcha sur place un dépanneur. En arrivant, il trouva un homme mort au pied du pylône, avec de la fumée qui sortait de sa braguette ouverte, et en haut une canette de bière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.