Le premier vol spatial européen


blague vol spatial, blague belge, blague astronaute, blague cochon, blague navette spatiale, blague instructions, humour

Ça y est, le premier vol spatial européen habité est en route.

A bord de la navette Hermès ont embarqué deux cochons et un spationaute belge. (Il a fallu choisir un belge car les français n’auraient pas permis que le spationaute soit allemand et les allemands n’auraient pas voulu d’un français. Et les allemands comme les français étaient d’accord pour refuser que le spationaute soit anglais… à moins bien sûr que ce ne soit John Major [mais il s’était désisté])

Pendant le vol, la conversation suivante a lieu entre la base terrestre et la navette :
– Allô Allô ici le contrôle terrestre pour le cochon n°1. Cochon n°1 est-ce que vous m’entendez ?
– Allô Allô ici le cochon n°1. Je vous reçois fort et clair.
– Cochon n°1, est-ce que tout fonctionne correctement ?
– Tout est sous contrôle. Le vol se déroule parfaitement.
– Très bien. Pouvez-vous nous confirmer vos instructions ?
– Oui contrôle terrestre: Dès lors que nous serons en orbite, j’enclenche le bouton carré, et je relâche le bouton rond.
– Très bien cochon n°1. Cochon n°2 me recevez-vous ?
– Je vous reçois 5/5.
– Comment se déroule le vol de votre côté cochon n°2 ?
– Tout va bien. Aucun problème.
– Cochon n°2, pouvez-vous nous répéter vos instructions ?
– Oui. Lors de l’atterrissage au retour sur terre, je tire le levier rouge et je pousse le levier bleu.
– Très bien cochon n°2. Spationaute belge, me recevez-vous ?
– Ici le spationaute. Je vous entend très bien.
– Comment se déroule le vol ?
– Le vol est très agréable. Aucun problème à signaler.
– Spationaute, pouvez-vous répéter vos instructions ?
– Oui contrôle terrestre. Je dois nourrir les cochons deux fois par jour, et SURTOUT, SURTOUT, je ne dois toucher à rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.