Le porno des tourtereaux


Les perles : Le porno

« Dans l’ordre, donc, nos chers tourtereaux commencent par s’effeuiller la gaufrette et le baobab avant que Madame n’entreprenne de se détartrer le larynx, ce qui incite vite le Julot à réchauffer ses abats dans le four à quenelles et même à se faire un swing au deuxième trou… »

(Hot Vidéo, février 2001)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.