Le petit train vulgaire en gare

C’est le petit Marcel qui joue au train électrique dans sa chambre :
– Le train entre en gare d’Aix-en-Provence ! Aix-en-Provence, deux minutes d’arrêt. Tous les enculés et les connasses à destination d’Aix-en-Provence descendent du train.

Sa mère, qui prépare l’anchoyade dans la cuisine, bondit en entendant ça et lui crie :
– Marcel, qu’est-ce que c’est que ce langage ? Sois poli ou je ramasse ton train électrique.
– Euh, oui maman, d’accord maman. »

Et il continue a jouer :
– Tchou tchou tchou tchou tchou … Le train entre en gare de Marseille ! Marseille, 5 minutes d’arrêt ! Tous les enculés, les PD et les grognasses a destination de Marseille descendent du train et se magnent le cul !

La mère, furieuse, fait irruption dans la chambre du petit Marcel, lui fiche une paire de gifles, confisque le train et repart à son anchoyade.

Marcel hurle, tape des pieds et pleure à n’en plus finir tant et si bien qu’au bout de 10 minutes, sa mère prend pitié et estimant que la leçon a dû porter ses fruits elle lui rend son train électrique à condition qu’il ne dise plus de grossièretés.

Et le petit train repart :
– Tchou tchou tchou tchou tchou … Le train entre en gare de Nice !
(la mère tend l’oreille)
– Nice, trois minutes d’arrêt, les voyageurs à destination de Nice sont priés de bien vouloir descendre du train.
(la mère, soulagée et heureuse à un sourire de contentement)
– Nous prions les voyageurs de bien vouloir nous excuser du retard du train dû à une poufiasse qui n’a pas arrêté de nous emmerder !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.