Le petit chocolat d’amour

Les perles : les réseaux sociaux

« Je reste appuyé sur le comptoir, le regardant en souriant avec un air « aguissable ». Je lui donne un petit chocolat, que j’avais comme par hasard sur moi, au cas où ! Sûr que j’veux sortir avec c’gars-là ! »

(Lynda)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.