Le pénis comme un arbre

Une jeune fille demande à sa mère :
– Maman, combien de sortes de pénis il y a ?

Surpris, la maman répond :
– Bien, ma fille, un homme passe par trois phases… Dans la vingtaine, son pénis est comme un chêne, grandiose et rigide. Dans la trentaine et la quarantaine, il est comme un bouleau, flexible mais encore fiable. Après la cinquantaine, il est comme un arbre de Noël.
– Un arbre de Noël, maman ?
– Oui, asséché et les boules ne servent qu’à le décorer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.