Le paillasson au préalable


Une jeune fille, qui fait ses études à la fac, revient passer quelques jours dans son village natal. En voyant son père rentrer des champs, les pieds boueux, elle s’écrie, avec affectation :
– Papa, tu aurais pu t’essuyer les pieds au préalable.
– Ce que c’est que l’instruction ! Dit le père. Moi, j’ai toujours appelé ça un paillasson.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.