Le nouveau garde du corps

Un dictateur en Amérique du Sud engage un garde du corps.
– Ce qui m’aiderait, c’est que vous me donniez la liste des ennemis.
– La voilà, dit le dictateur, en lui tendant l’annuaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.