Le nombre de nouveaux pauvres

Accablé devant les chiffres comptabilisant les nouveaux pauvres, le directeur d’un grand quotidien soupire : – Pierre Lazareff disait : « Un chien qui mord un homme, c’est sans intérêt. En revanche, un homme qui mord un chien, ça, c’est une nouvelle ». Eh bien, au train où nous allons, ce qui va devenir un scoop, bientôt, c’est quand on verra un bénéficiaire du RMI mordre un bifteck !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.