Le mauvais côté de la route

– Bien sûr, dit un automobiliste au motard qui l’a fait stopper sur le bas-côté, je roulais du côté gauche de la route. Mais c’était tout simplement pour m’entraîner, avant d’aller passer quinze jours de vacances en Angleterre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.