Le mauvais côté de la route


– Bien sûr, dit un automobiliste au motard qui l’a fait stopper sur le bas-côté, je roulais du côté gauche de la route. Mais c’était tout simplement pour m’entraîner, avant d’aller passer quinze jours de vacances en Angleterre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.