Le lit psychiatrique

C’est un type qui va voir un psy :
– Docteur ! j’ai un problème grave. Quand je me mets au lit, j’ai l’impression qu’il y a quelqu’un dessous… et quand je vais voir dessous, je crois qu’il y a quelqu’un dessus. Dessous, dessus, dessous, dessus… Je deviens fou !
– Remettez votre sort entre mes mains, d’ici deux ans j’aurai réglé votre problème… à raison de trois séances par semaine.
– Et à raison de… combien par séance ?
– 100 euros la séance. C’est donné. Le prix de la tranquilité.
– Je vais réfléchir, répond le type.
Et il disparaît dans la nature.

Six mois plus tard, le psy rencontre son ex-futur patient et lui demande de ses nouvelles.
– Un copain de bistro m’a débarrassé de mon problème pour 30 euros, le prix d’une tournée générale.
– Ah oui ? Et comment ?
– Il m’a conseillé de couper les pieds du lit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.