Le Français, le Texans et les crachats

Un Texan et un Français sont dans un train, assis l’un en face de l’autre. Ils se dévisagent avec curiosité.

L’Américain est l’archétype du parfait cow-boy. La chemise à carreaux, le chapeau, les bottes, la totale.

Le Français est tout ce qu’il y a de plus moyen, avec son béret.

Au bout d’un moment, le Texan lâche une volée de petits crachats, qui viennent dessiner une auréole parfaite autour de la tête du français, et il dit :
– Smith, … John Smith, champion du monde professionnel de crachat 1995, je suis même dans le livre des records.

Après une légère hésitation, le français envoie un gros molard en pleine figure du Texan , et lui répond :
– Dupont, Jean. Amateur.

Un français crache sur un texan
Le Français, le Texans et les crachats

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.