Le fou surdoué en peinture

Dans un asile de fous, Samuel le parano est considéré comme le Salvador Dali de l’atelier de peinture. Sur la recommandation des infirmiers, le directeur de l’hôpital psychiatrique vient donc lui rendre visite dans l’atelier de peinture.

Samuel est très fier et lui montre sa dernière toile. En la voyant, le directeur s’interroge :
– Mais dites-moi Samuel, votre toile est très jolie mais elle est complètement blanche… Qu’est-ce que cela représente ?
– C’est évident, répond l’aliéné, c’est la représentation de l’Exode de la Bible !
– Je vois, acquiesce le médecin. En fait, je ne vois pas vraiment où est la Mer Rouge…
– Ah oui, dit Samuel, c’est parce que le tableau est peint au moment où elle est ouverte en deux par Moïse.
– Et où sont les Hébreux ? Poursuit le médecin.
– Ils sont déjà passés…
– Et les Egyptiens, alors ? S’énerve le psy.
– Mais enfin, vous le voyez bien ?! S’insurge l’artiste indigné. Ils ne sont pas encore arrivés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.