Le flou de l’opticien

Un opticien dit au peintre en lettres qui refait sa devanture :
– Vous m’écrirez sur toute la largeur de la vitrine : « Ici, examen gratuit de vos yeux ». Débrouillez-vous pour me faire des lettres suffisamment floues afin que les passants s’imaginent qu’ils ont absolument besoin de lunettes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.