Le désir et la raison

Un monsieur très distingué entre dans une bonneterie. Une jolie vendeuse s’approche :
– Vous désirez, monsieur ?
– Ce que je désire ? Ce serait de vous prendre dans mes bras, de vous emmener loin d’ici… Mais ce dont j’ai besoin, c’est d’une paire de chaussettes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.