Le désarmement médiéval

Au Moyen Âge, le seigneur d’un château fort assiégé monte au créneau de la tour principale :
– Ça y est ! explique-t-il au capitaine de ses hommes d’armes, la conférence sur un désarmement progressif vient d’aboutir. Alors, dans un premier temps, veillez bien à ce que la température de l’huile que vous jetez sur nos assaillants passe de cent à quatre-vingts degrés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.