Le cunnilingus chez les clochards

Un couple de clochards va se coucher. Marcel dit à Marie, en roucoulant et en se frottant contre elle :
– Chérie, j’ai envie.
– Non ! Tu ne t’es pas lavé depuis quinze jours, tu pues, pas question !
– Allez, sois gentille, je te fais tout ce que tu veux !
– Tout ce que je veux ? D’accord, tu me lèches !
– Ah non ! Tu ne t’es pas lavée depuis un mois !
– Chose vomie, chose bue, tu me lèches ! Et elle s’installe sur Marcel, qui commence à la lécher. Quelques pertes jaunes, et blanches plus tard,

Marcel demande grâce :
– Ça suffit, j’en peu plus !
– Non, continue, c’est bon !

Quelques morpions et quelques pertes rouges et vertes plus tard, Marcel est au bord de l’apoplexie :
– Stop, j’étouffe !
– Non, continue, je viens, c’est bon !

Et en jouissant, elle lâche un énnnnnorme pet
Et Marcel :
– Ouf ! De l’air !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.