Le concours canin

Dans une salle de concours, un chien de race dit à une chienne dont il est tombé amoureux :
– Si on se fie à mon pedigree, je porte le nom, un peu pompeux, de Balthazar de Melchior et Gaspard. Mais, entre nous, tu peux m’appeler familièrement comme le font mes maîtres : « Couché, sale bête ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.