Le cimetière qui fait rire


Les perles : les journalistes

« Un défilé aura lieu le 1er novembre. Rassemblement à 10h45 à L’Hôtel des Postes pour se rendre au cimetière. Le rire sera de rigueur. »

(Le Progrès, 29 octobre 1954)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.