Le chien pendant la guerre en Bosnie

C’est pendant la guerre en Bosnie. Les gens n’ont plus rien à manger. Certains en arrivent même à manger leur chien et c’est ce que fait une famille. Le soir à table, tout le monde a mangé sa petite part de chien qui était déjà bien maigre. Et le père, la larme à l’oeil, dit en voyant tous les os restant dans le plat :
« Ah si ce brave Médor était là, il se régalerait ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.