Le chien des tranchées

Dans une tranchée, pendant la guerre de 1914, un soldat dit à un autre :
– Le seul ennui d’avoir adopté pour mascotte un chien qui rapporte, c’est quand on en vient à lancer les grenades…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.