Le camionneur, son petit singe et le précieux


Un petit précieux se fait prendre en stop par un camionneur. À bord se trouve déjà un p’tit singe assis. Après plusieurs dizaines de kilomètres, le camionneur tapote sur le crâne du p’tit singe qui, instantanément mu par un réflexe Pavlovien, s’agenouille devant le camionneur et commence à lui faire une petite gâterie buccale.

Le petit précieux, intrigué, fait néanmoins celui qui n’a rien vu pour ne pas créer une sale ambiance.

Après d’autres plusieurs dizaines de kilomètres, même scénario : petit coup sur la tête du p’tit singe et hop, nouvelle gâterie… Le petit précieux ne bronche toujours pas (toujours pour ne pas foutre une sale ambiance..).

Enfin, au terme du voyage, le camionneur, décidément insatiable, sollicite de nouveau les services du p’tit singe. Au moment ou il s’exécute , le regard embarrassé du petit précieux croise le regard gourmand du camionneur zoophile. Celui ci lui dit alors :
– Ça vous intéresse ?
– Oui, oui, mais à condition que vous ne me tapiez pas trop fort sur la tête …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.