Le Belge, le Français, le Zaïrois et le bébé noir

Incendie à la maternité internationale. On sauve trois nouveau-nés non encore identifiés ; on convoque trois pères cherchant leur bébé pour venir reconnaître leur enfant. Il y a un Belge, un Français et un Zaïrois. Par tirage au sort, le Belge passe le premier. Il choisit le bébé noir, sans hésiter. Le Médecin :
« Vous êtes sûr ? »
Le Belge :
« Oui oui, c’est bien mon fils. »
Le Médecin :
« Tout de même, il est noir et un des autres pères est zaïrois… »
Le Belge :
« Oui, mais au moins je suis sûr de ne pas choisir le Français ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.