Le Belge, le Chinois et l’intelligence des poissons

Dans un groupe de touristes qui visitent le musé océanographique de Monaco, un belge se trouve à côté d’un Chinois devant un aquarium géant. Soudain ce Chinois, qui regarde fixement un poisson, cligne de l’œil droit. Et le poisson cligne de l’œil droit à son tour. Le Chinois cligne de l’œil gauche. Et le poisson cligne de l’œil gauche. Le Chinois fait une grimace avec la bouche, et le poisson fait la même grimace.
– Ah ça monsieur ! Dit le Belge, jamais, parole de bruxellois, je n’ai vu une chose pareille. Dites-moi une fois comment est-ce possible ?
– C’est très facile honorable interlocuteur, répond le Chinois. Vous choisissez un poisson, vous le regardez droit dans les yeux, et vous concentrez les ondes de votre cerveau sur lui. Petit à petit vous lui imposez votre intelligence. Alors il est sous votre domination et il fait ce que vous faites…
– Moi aussi je saurais ?
– Certainement.

Alors le Belge, après avoir repéré un poisson, le regarde fixement dans les yeux, en concentrant sur lui, de toutes ses forces, les ondes de son cerveau. Et au bout d’une minute, le Belge se met à frétiller…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.