Le baiser de l’inconnu

Un jeune homme s’approche d’une charmante jeune fille et lui applique les mains sur les yeux en déclarant :
– Si vous ne pouvez deviner en trois fois qui je suis, j’aurais le droit de vous embrasser.

Alors elle, vivement :
– Dagobert, Napoléon, Churchill…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.