La violence et la télévision

– La télévision, déclare, sobrement un père de famille, génère la violence.
– Mais quelles émissions ? Les films policiers ? Les reportages sur les diverses guerres ?
– Toutes les émissions, sans exception. Y compris Nounours et Dorothée. J’en veux pour preuve la réaction de mes quatre gosses quand ils sont plantés devant l’écran et que je veux éteindre le poste pour qu’ils aillent se coucher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.