La vente aux enchères de bites

Une femme à son mari :
– Cette nuit j’ai rêvé qu’il y avait une vente aux enchères de bites. Les grosses étaient mises à pris 1000 euros et les petites 100 euros. Le mari :
– Ah ouais ? Et la mienne alors ?

La femme :
– La tienne ? Il n’y a pas eu d’acheteur, alors ils ont fini par la donner gratuitement !

Le mari :
– Tiens, tiens… Moi cette nuit, j’ai rêvé qu’il y avait une vente aux enchères de chattes. Les plus étroites étaient vendues à partir de 1000 euros et les plus larges à partir de 100 euros. Et tu veux savoir pour la tienne ?

La femme :
– Oui ?

Le mari :
– La tienne, c’était là où se tenait la vente aux enchères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.