La vengeance du chien

– Mon féroce chien de garde, raconte un homme, n’a qu’un seul défaut : il est extrêmement susceptible. Un jour, il avait très mal supporté que je lui fasse une réflexion, pourtant parfaitement justifiée. Or, la nuit suivante, un cambrioleur s’est introduit chez nous.
– Et alors ?
– Eh bien, mon chien, au lieu d’aboyer et de le mordre, lui a apporté mes chaussons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.