La transplantation cardiaque de l’inspecteur des impôts

Une infirmière qui prend sa pause cigarette à l’entrée de l’hôpital voit deux médecins en blouse blanche, en train de chercher quelque chose dans le parterre de fleurs.

« Excusez-moi » dit-elle, « vous avez perdu quelque chose ? » « Non » répond un des docteurs « Tout à l’heure on fait une transplantation cardiaque à un inspecteur des impôts, et on est à la recherche d’une pierre de taille adéquate. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.