La tendresse du bifteck

Au restaurant, un client appelle le garçon et lui dit :
– Le bifteck que vous m’avez servi n’est pas tendre.
– Monsieur, lui glisse le serveur à l’oreille, si vous cherchez de la tendresse, je vous conseille de vous adresser plutôt à la caissière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.