La survie des honoraires


La mine éteinte, un homme dit à son ami :
– Oui, je sais, je n’ai pas bonne mine. Ce n’est d’ailleurs pas étonnant, le médecin m’a affirmé que je n’avais plus que six mois à vivre…
– Ça alors ! Et qu’est-ce que tu lui as dit ?
– Que j’étais dans l’impossibilité de lui régler ses honoraires.
– Et qu’a-t-il répondu ?
– Il m’a donné six mois supplémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.