La porte blonde

Une blonde va chez le psychanalyste et lui raconte :
– Voilà, docteur, toutes les nuits je fais le même rêve. Je suis devant une grande porte et je la pousse, je la pousse, je la pousse à en crever et elle ne s’ouvre jamais.
– Ah bon. Et qu’est-ce qu’il y a d’écrit sur cette porte ?
– Tirez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.