La polonaise du violoniste


Dans un café assez chic où les vieilles dames viennent prendre le thé, un violoniste entre en disant :
– Je vais vous interpréter une Polonaise.

Le silence se fait. L’homme commence à jouer mais il joue très mal, c’est une véritable horreur, on dirait un chat qu’on égorge. Toutefois, son morceau terminé, le violoniste, très fier, annonce :
– Je vais vous jouer une autre Polonaise.

Là, il y a un client qui se met à pleurer. Le violoniste lui dit :
– Je comprends pourquoi vous pleurez, c’est la nostalgie du pays ? Vous êtes Polonais ?
– Non, je suis violoniste…

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.