La performance du funambule

Un funambule vient demander au directeur d’un cirque de l’embaucher et, avant d’avoir la réponse, gravit, vélo sur l’épaule, l’échelle qui mène au sommet du chapiteau. Puis, sans filet au-dessous de lui, il pédale sur le fil jusqu’en son milieu où il se maintient en parfait équilibre.
– Ça ne vaut pas un clou ! lui crie le directeur. Vous ne m’intéressez pas.

Alors le funambule fait le poirier sur sa selle tandis que le directeur s’égosille.
– J’ai déjà vu ça des millions de fois. Descendez !

Sans changer de position, le funambule tire de sa poche une trompette et commence à jouer, aux acclamations de tous les gens du voyage. Puis il regagne la piste avec un art consommé.
– Eh bien ? fait-il.
– Je vais réfléchir, lui répond l’autre, mais il faut regarder les choses en face : vous ne valez pas Louis Armstrong.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.