La migration des anguilles


Les anguilles quittent l’endroit où elles ont vécu pour enfanter dans la mer des Sargasses tandis que leur progéniture, les civelles, retournent à l’endroit où leur mère a passé sa jeunesse. Deux sœurs civelles, après une longue traversée de la mer, trouvent le bon fleuve, bifurquent dans la bonne rivière, arrivent dans un bassin d’eau claire et calme, surplombé d’un bel immeuble.
– C’est là que maman a vécu ? demande l’une d’elle, contente d’être dans ce site enchanteur.
– Pas tout à fait, répond tristement sa sœur. Regarde l’adresse : aquarium de monsieur Petit Jean, 6ème étage gauche, sans ascenseur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.